• Emmanuelle Jenny

      0

      • /
      • 13 octobre 2013
      • /
      • 0 Commentaires
      • /
      • dans Artistes
      • /

      Biographie

      A la recherche de nouvelles confrontations entre objets, images, matières et espaces, son travail propose une remise en question permanente de ce qui détermine l’individu et l’environnement dans lequel il s’inscrit, en manipulant l’ambiguïté et le paradoxe.

      Rencontrer l'artiste

      NomEmmanuelle Jenny
      TéléphoneNon spécifié
      EmailNon spécifié
      Site webhttp://www.emmanuelle-jenny.com
      Adresse de l'atelierDMC - Motoco Bâtiment 75 15 rue de Pfastatt 68200 Mulhouse
      Non spécifié
      Horaires d’ouverture au publicNon spécifié

      Parcours de l'artiste

      Artiste plasticienne diplômée avec félicitations de l’École Supérieure d’Art de Mulhouse « Le Quai » en 2009, Emmanuelle Jenny vit et travaille à Mulhouse. A la recherche de nouvelles confrontations entre objets, images, matières et espaces, son travail propose une remise en question permanente de ce qui détermine l’individu et l’environnement dans lequel il s’inscrit, en manipulant l’ambiguïté et le paradoxe.

      boule cheveux silence-

       BIOGRAPHIE

      Artiste plasticienne diplômée avec félicitations de l’École Supérieure d’Art de Mulhouse « Le Quai » en 2009, Emmanuelle Jenny vit et travaille à Mulhouse. A la recherche de nouvelles confrontations entre objets, images, matières et espaces, son travail propose une remise en question permanente de ce qui détermine l’individu et l’environnement dans lequel il s’inscrit, en manipulant l’ambiguïté et le paradoxe.

      2008 : Le souhait d’aller à la rencontre de nouveaux horizons la conduit au Maroc où elle sillonne ce territoire, passant d’ateliers en ateliers, de villes en villes, de paysages en paysages, d’habitants en habitants… Elle a ainsi créé une série de motifs liant la culture Marocaine et sa culture occidentale puis à développé une collection de foulards. L’alliance entre cet accessoire, d’une visibilité prégnante, puis banalisée et la matière cheveu avec laquelle elle travaillait depuis deux ans est devenue évidence. Emmanuelle affine alors sa démarche en poursuivant recherches et travaux particulièrement sur ces matériaux, et bien d’autres provoquant ainsi des glissements de sens.

      Le « caché révélé » est né.

      Son mémoire porte d’ailleurs le titre révélateur de du banal à l’exceptionnel, aller- retour.

      Emmanuelle remporte l’année d’après le concours de la Ville de Mulhouse pour la création d’un carré de soie dont la composition fait apparaître une mèche de cheveu, suivi par la création d’un second carré, décliné en deux couleurs, acquis par le Musée d’Impression sur Étoffes.

      Cette jeune designer plasticienne multiplie parallèlement les expériences avec une joyeuse boulimie. Elle est successivement conférencière et animatrice au Musée d’Impression sur Étoffe, coordinatrice des trois, quatre et cinquième années design textiles à  l’école Le Quai en 2009/ 2010, médiatrice au centre d’art contemporain La Kunsthalle, et intervenante plasticienne aux Ateliers Pédagogiques d’Arts Plastiques de la Fonderie, Service Éducation…

      En 2010, Emmanuelle Jenny est remarquée lors d’un appel à projet lancé par la Ville de Mulhouse, lors d’un festival pour l’arrivé du tgv et proposera une installation intitulée montrer la voie.

      Elle rejoint Genève et New York en 2012 pour deux expositions collectives et participe à un projet de spectacle vivant au sein d’un collectif d’artistes.

      LAISSEZ UNE RÉPONSE