• « Mieux vaut l’art que jamais » : à découvrir, curieusement… en passant

      0

      • /
      • 17 mai 2014
      • /
      • 0 Commentaires
      • /
      • dans Actualités, Expositions
      • /

      « Mieux vaut l’art que jamais » exposition collective proposée par Mulhouse art contemporain dans le cadre des Ateliers ouverts, sur une proposition de la plasticienne et vidéaste Marie-Paule Bilger.

      IMG_9280

      « Passages » et « passagers » de l’art contemporain

      A travers cette exposition, Mulhouse Art Contemporain poursuit son action en faveur de la promotion de l’art contemporain sous toutes ses formes. Et plus particulièrement dans cette intention de rendre cette expression d’aujourd’hui visible au plus grand nombre, en dehors des espaces, lieux, institutions dédiées (musées, centres d’art, galeries… ).

      En investissant des friches commerciales de l’hyper-centre mulhousien, MAC suggère ainsi que l’espace public lieu de partage, de confrontations, de rencontres, d’échange constitue un enjeu fort de cette dissémination de l’art contemporain. Il s’agit en effet de « faire irruption » dans cette réalité quotidienne où le passant anonyme n’attend pas à trouver une stimulation artistique.

      Les artistes qui sont présentés dans le cadre de « Mieux vaut l’art que jamais » sont ansi « exposés » – au sens propre du terme – au regard des passants, dans des lieux situés eux aussi dans des « passages ». Ils deviennent ainsi « passagers » éphémères de l’art contemporain…

      Dominique  Bannwarth

      Où voir les oeuvres?
      Du 16 mai au 9 juin, vous découvrirez des œuvres de Julien Amillard, Marie-Paule Bilger, Ildiko Csapo, Pierre Friquet, Dana Popescu et Francine Zubeil, dans les vitrines de locaux commerciaux vacants, de la maison Engelmann (15, rue de la Moselle), de la Galerie (54, rue du Sauvage) et de l’ancien restaurant Marco Polo (6, rue de la Moselle).
      C’est en se promenant dans la 42e rue à New York, dont bon nombre d’anciens commerces sont investis par des artistes, que Marie-Paule Bilger a eu l’idée de faire de même dans la modeste Cité du Bollwerk… qui ne manque pas non plus de friches commerciales. « J’ai adoré la rencontre fortuite, poétique avec des œuvres contemporaines dans des lieux de passage… »

      Qui sont les artistes?

      Leurs parcours à découvrir dans notre DOSSIER COMPLET

      Où et quand? 

      Maison Engelmann 
      15, rue de la Moselle
      Julien AMILLARD
      De l’insoutenable légèreté de l’être, 2014 
      &
      Ildiko CSAPO
      System control Matrix/ Hypercube, 2014 
      La Galerie 
      54, rue du Sauvage
      Marie-Paule BILGER
      Burnt, 2014
      &
      Dana POPESCU
      Nos envies, 2014 
      &
      Pierre FRIQUET
      AZEOTROPE, 2014 
      Marco Polo 
      6, rue de la Moselle
      Francine ZUBEIL
      Aucun son ne s’échappe, 2014 

      TOUT LE PROGRAMME DES ATELIERS OUVERTS 2014


      IMG_9280 IMG_9283 IMG_9284 IMG_9291 IMG_9292 IMG_9294 IMG_9309

      LAISSEZ UNE RÉPONSE